Cheap Klonopin

PADMIR

Coopération Cameroun - FIDA
Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural

Projet d'Appui au Développement
de la Microfinance Rurale (PADMIR)

Composante 1 : Amélioration de l’environnement de la microfinance

Objectif spécifique :

« Améliorer l’environnement général des institutions de microfinance et faire en sorte que les problématiques de finance rurale soient mieux prises en compte par les autorités de tutelle et les EMF ».

Les appuis prévus dans le cadre de cette composante visent à :

  1. Renforcer les capacités d’intervention du MINADER/MINEPIA, afin qu’ils améliorent leurs performances dans l’exercice de leurs fonctions régaliennes respectives en appui au secteur du développement rural, à travers notamment leurs services centraux ou déconcentrés implantés dans les zones d’intervention du projet;
  2. Renforcer les capacités d’intervention du MINFI, notamment la Division de la Microfinance, afin qu’elle améliore ses performances dans l’exercice de ses fonctions régaliennes respectives en appui au secteur de la microfinance;
  3. Améliorer les capacités de gouvernance et de gestion de l’ANEMCAM afin qu’elle assume efficacement ses fonctions normatives en tant que structure faîtière nationale des établissements de microfinance (représentation  des membres, promotion et défenses des intérêts du secteur microfinance, professionnalisation des EMF affiliés, etc.) ;
  4. Renforcer les capacités du Comité National de Microfinance (CNMF), dans le cadre notamment de sa mission d’appui à orientation des politiques et stratégies du secteur de la microfinance, avec une veille stratégique dans l’intégration et la prise en compte des particularités ou spécificités de la microfinance en zones rurales.

 La composante 1 est subdivisée en quatre sous composantes, liés chacune à un résultat attendu du projet:

  • Sous composante 1.1 : Appui au MINADER/MINEPIA
  • Sous composante 1.2 : Renforcement de l’ANEMCAM
  • Sous composante 1.3 : Appui aux services spécialisés du MINFI
  • Sous composante 1.4 : Appui au CNMF. 

Composante 2 : accès aux services financiers ruraux

Objectif spécifique :

« Accroître l’accès des groupes cibles (populations rurales, en particulier les plus défavorisés, et micro-entreprises rurales -MER) à des services financiers adaptés à leurs besoins, de manière durable et à un coût abordable ».

Les appuis prévus dans le cadre de cette composante visent à faciliter l’accès des groupes cibles, notamment les populations rurales et en particulier les plus défavorisées, à des services financiers adaptés à leurs besoins grâce :

  1. au renforcement des capacités des établissements de microfinance en développement opérant en milieu rural et offrant des services aux groupes cibles (consolidation des caisses ou points de services existants et/ou extension de leur couverture des zones rurales) ;
  2. au renforcement des capacités de réseaux d’établissements de microfinance en construction opérant en zones rurales (consolidation et/ou extension) et ;
  3. au développement de services et produits financiers adaptés aux besoins des groupes cibles (introduction ou développement de nouveaux produits ou services financiers,  introduction ou développement de produits ou services financiers innovants).

Le « crédit de moyen terme» est conçu comme étant un nouveau produit financier et son introduction dans l’offre de l’EMF comme étant une activité clé, et le « fonds de financement » est considéré comme étant un dispositif de facilitation de l’accès à des sources de financement adaptées.

La composante 2 est  subdivisée en quatre sous composantes, liées chacune à un résultat attendu du projet:

  • Sous composante 2.1 : Appui aux EMF en développement (R2.1)
  • Sous composante 2.2 : Appui  aux réseaux d’EMF en construction (R2.2);
  • Sous composante 2.3: Développement de nouveaux produits et activités d’innovations (R2.3
  • Sous composante 2.4 : Accès au refinancement de la part des banques

Composante 3 : coordination et gestion du projet

La composante 3 :

«Coordination et gestion du projet » regroupe deux résultats, articulés en trois volets:

  1. Gestion du projet;
  2. Suivi évaluation.

La composante Coordination et Gestion du Projet comprend les activités de l’Unité de Coordination et de Gestion du Projet (UCP) basée à Yaoundé et d’une Antenne basée à Maroua couvrant les régions du Nord et de l’Extrême Nord. Elle a pour mission la coordination de l’exécution du Projet, la gestion technique, administrative, financière et le suivi-évaluation.

La composante 3 se subdivise en deux sous composantes :

  1. Coordination et gestion du projet (UCP et Antenne de Maroua);
  2. Suivi évaluation.

Agenda